Kathmandu

En arrivant à l’aéroport de Kathmandu, la première mission c’est la mission visa. Mais je regarde quand même le décor et je trouve cet aéroport trop mignon. Du bois à droite et gauche, des népalais souriants à chaque coin de couloir.

IMG_3093_1

Objectif visa : je reste un mois et demi au Népal. Le visa c’est un mois ou trois, pour éviter d’avoir à prolonger mon visa, je décide de prendre un trois mois, 100 dollars. Première étape, payé. Après avoir essayée de retirer des dollars à l’aéroport mais sans succès va savoir pourquoi quand je leur dis que je pars au Népal, ils refusent, me voilà avec ma carte bleue au guichet. Pas de soucis apparemment, je paye directement en carte bleue.
Maintenant passage, à la machine pour rentrer les détails du visa. On se débrouille pas trop mal et nous voilà avec notre petit papier qui ressemble ni plus ni moins à un ticket de caisse. Passage au guichet suivant. Vous venez d’où ? d’Inde. Et vous restez combien de temps au Népal? Jusqu’au 19 juillet. Votre visa pour L’Inde est fini. Oui oui. Vous faisiez quoi en Inde pendant six mois ? Voyage, peinture et profiter. On rit, j’ai mon visa !!!

Sortie d’aéroport, tout sourire. Plusieurs népalais surgissent. « Hey how are you ? Where are you come from ? You need a taxi ? Atm ? » Oulala, trop de questions, mais ils sont tellement tous souriants. Me voilà déjà dépaysée de l’Inde. Après avoir retirés nos premiers roupies népalaises, fait pipi, on embarque dans un taxi direction un hôtel que nous avez conseillé Flo. J’observe le paysage, et me rend bien vite compte que je ne fais que des comparaisons avec l’Inde.

IMG_3085_1

On arrive à l’auberge, ici, c’est dortoirs. Chouette, ça m’avait manqué en Inde. Le roof top est géant, les gens sont super gentils.
Nous profitons de notre première soirée à la guest house, tranquillement, faisons connaissance de nos collègues de chambre.
Lendemain après une bonne matinée de sommeil, mon lit étant à l’étage je dors sous le ventilo, c’est juste parfait ! On prend notre temps. J’essaye de m’acclimater avec la monnaie locale. Les nombres sont les mêmes qu’à Mumbai. Je fais fonctionner ma mémoire. Chaque billet à le droit à son animal. 100 roupies indiennes font environ 160 roupies népalaises. J’essaye de m’habituer au prix. Ici tout est un peu plus cher, et fini le chai au lait, on repasse au black tea.

IMG_3113_1

Petit déjeuner, je vais chercher des cartes et commence à me renseigner sur ce qu’il y a de chouettes à voir dans la ville.
On part donc à pied en début d’après midi. Ici les routes sont en très mauvaises états, pour certaines il est même dure de les appeler routes, mais ça n’empêche pas les népalais d’y rouler à une vitesse folle. Et me voilà encore à faire le parallèle avec l’Inde. Là bas au moins ils klaxonnent non stop donc on les entend arriver et on se Pousse mais ici, chacun roule à sa façon et attention si tu débordes sur la route, sachant qu’il n’y a pas de trottoir c’est relativement fréquent, ils ne s’arrêtent pas, et te frôlent de très près voir te touchent.

IMG_3060_1

On marche dans les rues, je suis surprise de voir autant de vrais boutiques et supermarchés. L’une des premières fois en six mois. Le touriste me semble aussi plus organisé, et plus nombreux. Les femmes sont en robes et en débardeur, je ne crois pas mes yeux. Je me laisse aller après plus de cinq mois me voilà à mon tour en debardeur dans les rues. Incroyable de revoir mes épaules nues, j’en suis presque gênée au début ! Nous nous dirigeons vers une des places centrales de la ville. Ici, on voit les vestiges du séisme, beaucoup de bâtiments sont fissurés voir écroulés, les pieds de marijuana se sont appropriés les lieux.

IMG_3136_1

IMG_3125_1

IMG_3134_1

Nous partons ensuite découvrir le monkey temple. Après une rangée de marche plutôt longue mais donnant une vue sur tout Kathmandu, l’endroit se révèle magnifique ! On admire la vue, on profite du calme, de la douceur des temples, de la verdure de l’environnement. Ici bouddha est partout, il nous regarde de ces grands yeux bienveillants.

IMG_3106_1

Le lendemain, nous commençons à regarder pour faire un trek. Avec guide sans guide, combien de temps, quel prix. On est un peu perdu. Le prix pour un trek de 10 jours me semble excessif. En faisant la comparaison c’est mon budget pour un mois de voyage voir plus. Je commence à me dire que je vais faire une croix dessus…

IMG_3054_1
Je profite de mon aprem et des boutiques, pour me racheter les quelques essentiels qui était dure à trouver en Inde. Sac à viande doré, ( oui je deviens une princesse je vous ai pas dit), carte sd, la mienne sature de photos à présent. Je suis quand même soulagée, on a beau être au Népal, ils ont quand même des bhujia !

IMG_3088_1

Le soir, on va visiter un autre temple bouddhiste et le quartier qui l’entoure mais la pluie nous surprend alors que nous sillonnons les alentours. J’ai beau ne pas être en sucre, sans kawé en période de mousson, c’est un peu stupide. Je me fais la promesse de changer l’organisation de mon petit sac et de remplacer le foulard par le vêtement de pluie. Après être bien trempés, nous nous réfugions dans un petit restaurant. Je bois le meilleur thé au jasmin depuis bien longtemps, goûte un pain tibétain. La petite dame qui tient le restaurant est adorable. On se régale jusqu’à ce que la pluie s’arrête. Je tombe sous le charme de ce petit quartier et me promets d’y repasser plus de temps un jour où il ne pleuvra pas.

IMG_3065_1

IMG_3064_1

 

Nous rentrons en taxi jusqu’à l’auberge. Je demande au conducteur de me faire découvrir la musique népalaise. Nous voilà donc partis sur les chapeaux de roues à travers la ville musique à fond. Les musiques népalaises c’est un peu comme les musiques indiennes, c’est souvent un garçon et une fille qui chantent des chansons d’amour. La mélodie est souvent la même. Je souris dans la voiture. Me voilà un peu moins nostalgique après cette agréable sortie.

IMG_3063_1IMG_3121_1

Ce soir là, Cécile, une amie à Julien nous rejoint à l’auberge. Passionnée de trek, elle nous explique que l’on peut faire Annapurna circuit sans avoir besoin de guide, et nous donne pleins de petits bons plans. Je l’écoute avec attention, lui pose quelques questions supplémentaires. Nous voilà, bien motivés pour celui là. On se décide pour une journée off demain puis on part à Pokhara.

IMG_3117_1

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s