No-Poo > Pas de Shampoing

Aujourd’hui je prends une nouvelle résolution, j’arrête d’utiliser du shampoing.

Oui, je sais ça peut paraitre absolument absurde, vu que j’ai Horreur d’avoir les cheveux sales. Mais justement ! Quand on commence à réfléchir voyage, on réfléchit un peu à tout. Et aujourd’hui alors que j’étudiais le contenu des différents sacs à dos, trousse de toilette de mes différents amis back-packers, je me suis arrêtée sur la question du shampoing. J’allais partir sur la formule savon-shampoing solide à transporter partout. Et là, est revenue sur la table mon addiction aux cheveux propres. (Est-ce que tout le monde me suit ?)

Donc voilà la situation :

Actuellement, je me lave les cheveux tous les jours quand je dis tous les jours c’est tous les matins car le temps de la nuit mais cheveux sont déjà gras. Et aller au travail avec les cheveux gras, c’est horrible quand on apprend à des petits enfants à devenir propres ! Sauf que comme me l’ont gentiment expliqué l’ensemble des coiffeuses et copines que j’ai rencontré Plus tu te laves les cheveux plus tu as les cheveux sales. MAIS POURQUOI ? En fait, c’est tout simplement un truc de capitaliste – consommation – couillonsomer ! Comme diraient certains lave toi plus, pour être plus sale, pour acheter plus ! Et alors là, je suis pas contente du tout ! Parce que se faire prendre comme ça par la société de consommation, c’est pas cool. Mais heureusement j’ai décidé de partir en voyage et donc j’ai réfléchi. acf5 Concrètement les shampoings sont bourrés de produits toxiques qui ont pour but d’enlever le gras des cheveux, le cuir chevelu un peu perdu se met donc à sécréter du sébum pour se protéger et donc nos cheveux sont sales et on les lave. Et on tourne en rond… Et on a surtout les cheveux sales. Et encore moi j’utilise le Garnier Ultra Doux sans Paraben et Silicon c’est déjà ça. Enfin je croyais pour pas mourrir bête j’ai analysé l’étiquette.

Petit détail d’étiquette :

Eau, Water, Aqua > OK Sodium Laureth Sulfate >  C’est un agent moussant et un tensioactif (principe actif qui disperse les corps gras dans l’eau).  Jusque là tout va bien et ensuite ça se corse ce truc c’est en fait un détergeant qui est aussi utilisé pour nettoyer les moteurs de voiture mais qui a été longtemps utilisé comme nettoyant industriel. Utilisé fréquemment, un tel produit élimine la protection de la peau et l’expose aux maladies. Alors oui ça peut être pas très grave mais s’il y en a dans le gel douche, le shampoing, la lessive et compagnie ça commence à faire beaucoup ! Sachant que dans les shampoings, il fragilise le cuir chevelu, favorise la formation des pellicules, provoque des irritations, des démangeaisons, emmêle les cheveux, les rend fourchus et peut même en entrainer la perte (le comble !). Merci, merci et ça ne s’arrête pas là, le sodium laureth sulfate serait absorbé par l’organisme et agirait comme un perturbateur hormonal.

Acide Citrique > C’est un régulateur de pH, stabilisé ou ajusté le pH d’un produit cosmétique. Il masque ou réduit l’odeur de base du produit.

Cocamidopropyl Betaine > en partie issue de la pétrochimie

Et je me suis arrêter là parce que ça faisait déja pas mal ! En voyage, se laver les cheveux tous les jours, c’est pas cool et c’est pas facile quand y a pas d’eau =) CQFD Alors en gros, je change de méthode pour acheter moins et pas graisser plus. J’ai découvert la méthode No-Poo. Il s’agit de se laver les cheveux de moins en moins et lorsque vraiment il y a besoin avec un shampoing sec ou sinon une mixture maison.

IMG_8366

Voici la méthode :

1. Il va falloir que j’apprenne à espacer mes shampoings. Je vais y aller petit à petit. Un jour sur deux pour commencer avec des petites techniques pour ne pas me sentir sale. Merci, les cheveux attachés ou les jolis couvre-chefs.

2. Ensuite bien se brosser les cheveux, tous les jours voir plusieurs fois par jour. Il faut que le sébum se répartisse bien de la racine aux pointes pour nourrir tous les cheveux. Et lavage de brosse au savon (sans produits tous pourris) ou au bicarbonate de soude.

3. Ne plus utiliser de shampoing mais la méthode naturelle soit le no-poo. C’est du bicarbonate de soude extra-fin, du vinaigre de pomme/cidre (ou du jus de citron) et en option de l’huile essentielle d’Ylang-Ylang. Pour moi ce sera sans Ylang-ylang car il sent très mauvais sur moi. Et sinon le reste du temps si vraiment je craque de la maïzena en guise de shampoing sec.

4. L’objectif final est d’arriver à un mois entier sans lavage de cheveux (La difficulté suprême). Pour pouvoir faire des lavages de plus en plus espacés. Là, je reste encore septique donc nous verrons. Et il parait qu’à la fin (au bout d’un an ou plus dans mon cas), que les cheveux peuvent être juste « lavé » à l’eau. 2

La recette :

Bicarbonate de soude + Vinaigre de cidre

Mélangez 2 C à S de bicarbonate dans un tout petit fond d’eau pour obtenir une pâte plus ou moins liquide. Dans un autre récipient, versez 2 C à S de vinaigre de cidre et ajoutez de l’eau, froide de préférence. Conservez les deux pour la suite. Mouillez-vous les cheveux et appliquez la pâte de bicarbonate sur toutes les racines. Massez le crâne afin de bien répartir. La mixture ne mousse pas donc pas d’inquiétude. Rincez bien les cheveux à l’eau. Versez le vinaigre dilué sur vos cheveux principalement les longueurs et les pointes. Rincez abondamment après avoir attendu un peu ou bien rincez brièvement. L’odeur du vinaigre disparaît rapidement. Bref des cheveux propres (peut-être) pour boire du thé en toute sérénité !

IMG_8377

Publicités

5 réflexions sur “No-Poo > Pas de Shampoing

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s